PROGRAMMES DE FORMATION A L’INSTITUT DE MUSICOLOGIE DE GITEGA

  • Niveau de recrutement :  Humanités générales, pédagogiques, techniques ou plus. La première année d’études à l’Institut de Musicologie de Gitega conduit à l’obtention du diplôme de MAITRE DU SOLFÈGE. Le formulaire relatif aux frais d’inscription et de minerval est fourni sur demande. Les étudiants achètent eux-mêmes les syllabus.

MUSICOLOGIE (I)

  • Cours offerts : Solfège élémentaire (parcours de toute le théorie musicale de base), Espace musical-I (étude des gammes), Musique et Communication, Entrepreneuriat musical (Métiers de la Musique), Histoire de la Musique Burundaise, Organologie, Harmonie Tonale (introduction), Formation vocale, Instruments (apprentissage PIANO I), Méthodologie d’enseignement de la Musique.
  • N.B: Les étudiants sont soumis à des stages pratiques d’enseignement du Cours de Musique dans les écoles. Les lauréats en Musicologie (I) sont admis d’office à poursuivre les études musicales avancées en Musicologie (II) et Musicologie (III) en vue de l’obtention de la LICENCE EN MUSIQUE. Un Jury apprécie les connaissances des étudiants finalistes en Musicologie (I).

MUSICOLOGIE (II)

  • Cours offerts : Espace musical-II, Harmonie Tonale II (étude des accords et leur construction), Introduction à l’Ethnomusicologie, Histoire de la Musique occidentale, Entrepreneuriat musical II (Industrie musicale), Instruments (PIANO-II et autres claviers + guitare), Formation vocale, Travaux pratiques (étude des œuvres de Beethoven, Mozart, Haydn, Bach, Haendel, Schubert, Chopin), l’Art d’enseigner et de conduire la Musique, Études supervisées sur les Musiques africaines et leurs instruments, la Musique Afro-américaine, la Pop Music, la Folk Music).
  • N.B : Les étudiants sont également soumis à une série de stages d’enseignement de la Musique dans les écoles.

MUSICOLOGIE (III)

  • Cours offerts : Harmonie Tonale (2e partie), Harmonie Tonale du 19e siècle, Introduction à l’Harmonie Tonale du 20e siècle, Analyse musicale, Sociologie de la Musique, Ethnomusicologie (éléments et méthodes de recherche, travaux de recherche au sein du patrimoine musical Burundais), Introduction à la Musicothérapie, Instruments (les cuivres et les bois + apprentissage d’instruments musicaux du Burundi), Formation vocale, Travaux pratiques guidés (Étude des œuvres de Brahms, Debussy, Hindemith, Bartok, Schoenberg etc), Les Droits d’auteur et Droits voisins.
  • N.B: Chaque étudiant présente un mémoire écrit de 10 chansons originales inédites harmonisées. Un Jury apprécie les connaissances des étudiants finalistes.
Publicités

Publié par

MUSICOLOGY GITEGA

Ancien professeur de Musique, Justin BARANSANANIKIYE fut l’un des fondateurs de l’Orchestre national du Burundi en 1977. Il a participé à différents programmes inter-africains pour la promotion de la Musique tenus au Niger, au Bénin et au Togo. En 1991, il reçoit son « Doctor of Divinity », et en 1993, son « Doctor of Ministry » de Asia Graduate University and Theological Seminary, ainsi que l’« International Culture Prize in Religion ». Evêque depuis 1999, il est le fondateur de L’INSTITUT DE MUSICOLOGIE DE GITEGA en 2013. Il est aussi auteur du livre "THE SWEEPING WAVE", (ISBN : 978-1-4567-8172-9) publié en 2011 aux éditions Authorhouse, Indiana, USA, et aussi "DE L'INANGA A LA GUITARE CLASSIQUE-L'HISTOIRE DE LA NAISSANCE DE LA MUSIQUE BURUNDAISE MODERNE" en 2014.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s