2ème Partie : « LA MUSIQUE TRADITIONNELLE BURUNDAISE, TRÉSOR DE NOTRE HISTOIRE ANCIENNE. »

2ème Partie : « LA MUSIQUE TRADITIONNELLE BURUNDAISE, TRÉSOR DE NOTRE HISTOIRE ANCIENNE. »

Dans le premier article sous ce thème, nous avons fait le plaidoyer suivant : « N’est-il pas grand temps de lui (la MUSIQUE TRADITIONNELLE BURUNDAISE) accorder sa juste valeur en sauvegardant toutes ses richesses poético-lyriques, et en donnant au pauvre joueur de l’Inanga, de l’Ikembe et de l’Umuduli, un encouragement équivalent à ses mérites ? »

Ici, nous aimerions aller plus loin et parler plutôt de RÉMUNÉRATION au lieu de simple encouragement. Effectivement, le musicien traditionnel doit être traité de la même manière que le musicien moderne. Ses créations musicales doivent être protégées au même titre que celles de KIDUMU ou de KHA DJANIN, ou les films de NGABO Léonce ou les ouvrages du Professeur Émile MWOROHA. La rémunération légalement due à nos joueurs-chanteurs traditionnels de l’Inanga, de l’Ikembe, de l’Umuduli, etc, ne doit pas se limiter aux quelques bouteilles de bière qu’on leur achète pour leur jeter la poudre aux yeux après qu’on ait enregistré tout un album de leurs œuvres combien originales et riches. Nous le répétons, ces œuvres constituent une Propriété Intellectuelle qui est protégée par la législation et les Conventions internationales en la matière.

Pourquoi une œuvre poétique si bien écrite et chantée comme celle de « INANGA YA MACONCO » ne jouirait-elle pas des mêmes droits que, par exemple, « LE LAC » de Lamartine et tant d’autres œuvres des grands écrivains que nous connaissons à travers le monde?
En voici le second extrait :

Umugore ngo aryumvise, mwa bantu mwe,
ati sigaho ga maconco, Sigaho ntiwiyahure,
Je ndagiye, sindayisiga.
Amena igicugu aragenda, Mwa bantu mwe,
Aratura ku kirimba, Kwa sebukwe wiwe,
Ari we se wa maconco.
Asanga nyina wiwe yicaye kw’irembo,
Mwa bantu mwe, Ngo se wiwe ntari i muhira.
Nyina wiwe agira ubwoba, Ati mbega mwananje,
Ati mbega uzanywe n’iki? N’umbarire ikikuzanye.

Ati sigaho ge mawe, ge mawe,
Ayo mwakoze ntarindwa.
Aho maconco yava ngaha, ge mawe,
Ngo n’ukurya ngo ntiyariye, N’ukuvuga tutavuganye,
N’ikiyago ntituyage.
Ati mbega mwananje, None tubigire nte?
Ati, ehe raba mwananje, mwananje we,
Ngo maconco ndakubarire,
Twamuhaye umugeni wacu, mwananje we,
Tumuha intara aratwara,
Shima ivyo twabahaye !

Umukobwa avyumvise,
Ati mbega, ge mawe,
Ati, Umukwe wanyu muramuhevye yiyahure?
Ngo maconco ukabona ngo ariyahuye,
Ngo na jewe ngo sinsigara.
Nyina wiwe avyumvise
Ati, sigaho mwananje, Sigaho ngo ntiwiyahure!

Genda uyiziture uyitware, Mwananje we,
Uyitware mu kirimba,
Ngo so wawe agataha,
Ngo na we nyene ngo ariyahura!
Wa mukobwa aragenda, ayizitura mu kirimba
Arayifata arayitwara.
Yarateye mu gahinga, Mwa bantu mwe,
Akamwemwe karamwica, Arapfukura araraba,
Ati Rurebeya ndagutwaye !

Yarashitse i muhira iwiwe,
Ashitse ngo i muhira iwiwe,
Amusanga araryamye, atarava ku kirambi.
Ati, Maconco n’uvyuke, Mugabo wanje we,
Ico waririye ndakironse !
Ngo maconco abibonye, Ava hasi aramuramutsa
Ayishira ku kirimba, Akubitirako umuryango.

Nayo umwami ngo arataha, mwa bantu,
Ngo muvyumve ingene kandi vyagenze:
Nayo umwami arataha, Arashika kw’irembo,
Ahamagara imbwa yiwe kandi ize imusanganire
Agahamagara ngw’avuga ati:
Rurebeya, InaRurebeya !
Nti, eeh Rurebeya ! Nti, eeh Rurebeya!
Nti, eeh Rurebeya! Nti, eeh Rurebeya !

Aho agira ngo ntiyumvise,
Akomeza akekereza :
Ngize nti, eeh Rurebeya ! Nti, eeh Rurebeya!
Nti, eeh Rurebeya! Nti, eeh InaRurebeya!
Nti, eeh Inarurebeya! Nawe, Nti, eeh Rurebeya !
Arabura iyo yagiye ;
Akekereza mu kirimba, Aho Rurebeya yaryama:
Ngize, nti, eeh Rurebeya! nti, eeh Rurebeya!
Nti, eeh Rurebeya! Nti, eeh Rurebeya!
Arabura iyo yagiye.

Aca arabaza umwamikazi:
Mwamikazi we
Rurebeya ngo iri he?
Arasimbira mu muryango, umwamikazi
Ararahira umusi mubi ngo
Ko atazi iyo yagiye.
Abarira umugore wiwe ati:
Shira indava aho mu rugo,
Oya usase ng’oya ndyame;
Ngo n’ugupfa napfuye,
Rurebeya yagiye!
Arasasa ngo araryama, mwa bantu mwe,
Ngo n’ukurya ngo ntiyariye.

Nyamara umwana wa Maconco,
Haciye imisi ibiri,
Arabarira ngo Maconco,
Ati Maconco, dawe wanje,
Ati Maconco, dawe wanje,
Urabona imisi ni myinshi
Ntagenda kwa sogokuru wanje,
Ntagenda ngo kumuramutsa.

Ngo se wiwe aramubarira ati:
Mwana wanje we,
Uko ugenda ndakubarire,
Ntuvuge ko Maconco,
Oya, kandi ko iri ino ;
Ntuvuge Rurebeya, ga mwananje we,
Ukarimena ngo rirakumena.
Wa mwana ararahira,
At’ekaye dawe ntavyo mvuga ;
Nyina wiwe aramubarira, ati:
Mwananje uko ugiye,
Uhirahire ng’urimene, mwananje we,
Ngo ukavuga ngo Rurebeya,
Uzoshika ngo nce ndakuniga.
Ati, Ekaye mawe!

Nous envoyons expressément les musiciens Burundais de la seconde génération à l’ « ECOLE DE LA POESIE TRADITIONNELLE BURUNDAISE » pour y apprendre l’ART D’ECRIRE DE BEAUX POEMES A CHANTER.

« Dans le doute, il faut choisir d’être fidèle »
(François Mauriac, écrivain français, 1885-1970)

Nous contacter :
INSTITUT DE MUSICOLOGIE DE GITEGA
B.P. 197 Gitega, Burundi
Tel : +257 79 877 097 ou +257 77 758 123
E-mail : baransajust@gmail.com
https://musicologygitega.wordpress.com

Publicités

Publié par

MUSICOLOGY GITEGA

Ancien professeur de Musique, Justin BARANSANANIKIYE fut l’un des fondateurs de l’Orchestre national du Burundi en 1977. Il a participé à différents programmes inter-africains pour la promotion de la Musique tenus au Niger, au Bénin et au Togo. En 1991, il reçoit son « Doctor of Divinity », et en 1993, son « Doctor of Ministry » de Asia Graduate University and Theological Seminary, ainsi que l’« International Culture Prize in Religion ». Evêque depuis 1999, il est le fondateur de L’INSTITUT DE MUSICOLOGIE DE GITEGA en 2013. Il est aussi auteur du livre "THE SWEEPING WAVE", (ISBN : 978-1-4567-8172-9) publié en 2011 aux éditions Authorhouse, Indiana, USA, et aussi "DE L'INANGA A LA GUITARE CLASSIQUE-L'HISTOIRE DE LA NAISSANCE DE LA MUSIQUE BURUNDAISE MODERNE" en 2014.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s