Apollinaire Habonimana sort un nouvel album après dix ans de silence!

Avec l’aimable autorisation de Christian Nsavye, auteur de cet article sur isanganiro.org, nous avons le plaisir de le publier sur notre blog.
Il avait disparu depuis longtemps de la scène musicale. 10 ans après il réapparaît. Apollinaire Habonimana explique pourquoi il a attendu toute cette période pour sortir son 4ème album.
« Chaque artiste prend son temps pour préparer la sortie de son album, une période qui varie selon l’artiste », indique Apollinaire Habonimana. Il explique qu’il a consacré plus de temps à servir les autres qu’ à se servir lui-même. Durant ces 10 dernières années, ajoute-t-il, j’ai formé d’autres artistes, et voyagé beaucoup pour participer à  divers séminaires et ateliers dans plusieurs pays.

« Au cours de ces 10 années, j’ai continué à écrire de nouvelles chansons «Gospel ». Le nouvel album a comme thème « l’adoration verticale » et, comprend 10 chansons. Le message est le même, précise-t-il : j’interpelle les hommes à entrer en relation personnelle avec Dieu », nous révèle Apollinaire Habonimana.
Le patron du groupe « Shemeza music » indique que le projet de réalisation de cet album a pris 2 ans. L’enregistrement a eu lieu au Burundi, mais la finition a été faite aux Etats Unis d’Amérique. La promotion du nouvel album est en cours. Selon l’artiste, elle a débuté aux USA après la production, le mixage final et le mastering. La promotion a continué au Rwanda et au Burundi, ajoute-t-il.
Apollinaire Habonimana tranquillise en précisant qu’il ne va pas prendre encore 10 ans pour sortir d’autres chansons. D’après lui, durant toute cette période de silence, il n’a jamais cessé d’écrire de nouvelles chansons ; il en a plein qui vont sortir l’année prochaine, parmi lesquelles figurent des chansons sur les thèmes de paix, d’amour, et de réconciliation comme il l’ avait déjà fait dans les années 1999-2000 pendant la période post – embargo avec les chansons comme « Cira » et « Iminsi irasa ».

Publicités

Publié par

MUSICOLOGY GITEGA

Ancien professeur de Musique, Justin BARANSANANIKIYE fut l’un des fondateurs de l’Orchestre national du Burundi en 1977. Il a participé à différents programmes inter-africains pour la promotion de la Musique tenus au Niger, au Bénin et au Togo. En 1991, il reçoit son « Doctor of Divinity », et en 1993, son « Doctor of Ministry » de Asia Graduate University and Theological Seminary, ainsi que l’« International Culture Prize in Religion ». Evêque depuis 1999, il est le fondateur de L’INSTITUT DE MUSICOLOGIE DE GITEGA en 2013. Il est aussi auteur du livre "THE SWEEPING WAVE", (ISBN : 978-1-4567-8172-9) publié en 2011 aux éditions Authorhouse, Indiana, USA, et aussi "DE L'INANGA A LA GUITARE CLASSIQUE-L'HISTOIRE DE LA NAISSANCE DE LA MUSIQUE BURUNDAISE MODERNE" en 2014.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s